La poésie… ce coeur invisible

La poésie c’est cela

Un cœur invisible

Qui dans les mots palpite

Pour que la vie respire

Même en silence

Même dans l’absence

Dans les espaces

Entre les blancs

Au débord du soi

À la marge des sentiments

À la frange du saisissable

Partout où se tient en suspens

L’indicible.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s