« La peur n’évite pas le danger »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

« La peur n’évite pas le danger, le courage non plus. Mais la peur rend faible, et le courage rend fort. »

Misha Defonseca

Exorciser la peur, oindre son esprit au miel des mots, tout doux, tels ceux des poètes. Des mots clairs, comme le jour, à en découdre les fils bien serrés de la nuit. Seule la confiance nous délivrera de la peur de la mort. Confiance en la vie et confiance en l’amour. Inutile de nous armer de courage afin de désarmer la peur, nul combat ne serait à la hauteur, puisque le duel se tient de la hantise de perdre ou de gagner.

Et pourtant…

Il n’empêche…

Il y a ce creux à l’estomac.

Et avec lui :

-Ce délitement de l’arrogance du corps.

-L’été qui s’efface au flambant de l’automne.

-La rambleur d’un crépuscule qui bistre toute chose.

-Le parfum qui enfièvre l’esprit, tantôt fulgurant, tantôt tenace, tel celui des fleurs de la nuit, de celles qui ne s’ouvrent qu’au crépuscule de la pensée, quand tout au dehors se tait et qu’il ne reste plus que cette rumeur qui monte de l’intérieur du soi.

-L’angoisse du papillon qui a perdu ses ailes et craint de redevenir chenille.

-L’épée de Damoclès vacillante au dessus de la tête.

-Ce demain qui serait tout sauf avenir.

-Ce pourquoi qui remonte des lèvres de l’enfance.

-Le bon silence qui se perd dans l’inachevé.

 

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s