Appareiller aux berges du beau du grand et de tous les possibles

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

S’émerveiller…

Du jour neuf

Insouciant

Du réel

Et non encore

Traversé

Par l’épaisseur du temps.

Attraper…

La lumière

De l’aube

Y glisser

Avec pour seule attache

Sa voile

Bombée d’immense.

Traverser…

Les étendues

Désertées

Par la mémoire.

Poser…

Sur l’intangible

Ses yeux d’aquarelle

Noyés d’océan.

Appareiller…

Aux berges

Du beau

Du grand

Et de tous les possibles.

Publicité

4 réflexions sur “Appareiller aux berges du beau du grand et de tous les possibles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s