La boucle est bouclée


La boucle est bouclée…

Puisque rien ne peut se substituer dans ce voyage où l’on part seul, où l’on arrive seul.

Entre le départ, l’arrivée… un rêve, une de ces illusions qui sait très bien faire le job.

Leurre de l’esprit…

Que demande t-on à l’amour d’autre que de rallumer les étoiles sur l’immense toile de nos nuits ?
De coudre des ailes au dos de nos lourds manteaux et de nous délester de nos semelles de plomb ?

Ils ont dit : le réel.

Retour au réel
le présent a ses trous noirs
blanchis d’illusions

Qui du réel ou du rêve engendre l’autre ?

Le cerveau s’inventent des chimères quand la réalité est trop dure à supporter.
L’amour qui naît d’une blessure finit par en devenir une autre.

Le miroir cassé, on peut toujours se mirer dans le rétroviseur.

Aucun retour en arrière, mais superposition du réel avec le rêve qu’il a engendré.






Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s