Sens et quête de sens

On cherche du sens
quand en dedans du mystère
il est tout entier

Ne pas attendre derrière la porte ; sauter à pieds joints dans le mystère comme on entre dans la vie, propulsés que nous sommes dans le brut, l’entier, le dit réel. En accepter de ne pas tout comprendre, c’est en respirer l’essence.

L’essence, le sens… on voudrait tout saisir, la fleur et son parfum, quand c’est dans son suc que se contient le mouvement intérieur, que s’exprime sa quintessence.

C’est après avoir franchi la porte que l’on peut s’absenter sans se perdre, desserrer les liens sans perdre le fil, marcher sur le sable sans en craindre la mouvance, patiner sur la glace en confiance.

Il ne s’agit pas de se couper du monde, mais de garder la folie propre à l’enfance, son ingénuité, l’élan pour se réinventer.




Publicité

2 réflexions sur “Sens et quête de sens

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s