La naissance d’un sentiment. Un amour impossible suite…

Julien ne dit rien de ce désir naissant,
de cette émotion nouvelle qui habitait son cœur : une joie mêlée de souffrance. La joie d’un adolescent lors de l’éveil des sens et la souffrance de l’homme qui connaît la vie.

— Raconte ! Tu lui as bien volé un baiser.?
Il ne te reste plus que trois semaines pour la mettre dans ton lit lui rappela Lucas.

Ils étaient là à glousser de rire tout en le poussant du coude… Les garçons voulaient des détails croustillants, pénétrer les secrets d’alcôves, faire danser la romance.
Julien s’en agaça… ils furent surpris, mais il resta ferme. Ce qu’il éprouvait pour Emma, il le tenait serré sur son cœur, tel un talisman aux pouvoirs magiques dont il était gardien et garant du précieux mystère.
Les garçons, dépités, en furent pour leurs frais et restèrent sur leur faim.

Vivre devrait suffire, pourquoi devrions-nous apprendre à vivre ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s