Julien doute

Malin celui qui peut dire pourquoi les événements ou les personnes arrivent à nous, sans prévenir, à tel ou tel moment de notre vie.

Certains diront : pur hasard ! D’autres imagineront un destin écrit d’avance, entre d’où nous venons et vers où nous allons : un corridor de sable fait de roche friable, ou un tunnel à la dureté du silex. Dedans un voyageur sans asile, libre arbitre capable à tout moment de tracer, dévier, redresser un destin.

« J’ai été trop loin dans l’absurde pensa Julien. »

Imaginons notre corps comme un véhicule dont notre esprit serait le conducteur. Qui du conducteur ou du véhicule est responsable de la perte de contrôle, du dérapage… et l’arbre isolé qui se trouve au milieu du champ quelle part doit-il endosser ?

Il serait absurde de penser l’arbre, ce dernier maillon de la chaîne, responsable des blessures occasionnées ; son implication n’étant pas de son fait.

Julien ne savait plus quelle stratégie employer pour se rapprocher d’Emma. Son semblant d’indifférence l’avait laissée de marbre. Il en devenait timide, à la limite de la gaucherie.

Il s’était mis en tête d’observer ses allers-retours.

Elle prenait place au cinéma ? Il s’installait quelques rangées à l’arrière pour la regarder sans être vu. Cela il aimait faire. Surtout quand les lumières baissent avant la séance et que les yeux doivent s’habituer à la pénombre. Il la perdait un moment, puis la retrouvait, et son désir se réinventait dans l’instant même où l’œil discerne à nouveau ce qu’il pensait avoir perdu. Il scrutait alors sa nuque mise en valeur par des cheveux relevés en chignon. Sa nuque, il en avait remarqué la grâce à leur première rencontre, quand il s’était levé pour chercher les cafés que le garçon tardait à leur servir.

Il avait admiré son dos, ses épaules, sa nuque. Elle inclinait légèrement la tête, il devinait, sans même la voir de face, ce petit air préoccupé qu’elle prenait souvent, quand l’absorbait un lointain dont elle était la seule capable d’en saisir la ligne d’horizon.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s