Ces pétales froissées

Au sortir de leur ombre
sous la ride du vent
ces pétales froissées…

D’avoir cru au soleil
et qui n’ont vu du ciel
qu’un désir avorté

Sont nos joies sans la joie
qui passent le Léthé
avant d’avoir été

Fragile en son calice
vois la fleur de l’oubli
que l’on ne peut cueillir
sans en casser la tige.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s