Pour que dans l’obscur brille une lumière

Et ce soleil

Qui est venu te chercher

Ne pourra atténuer

La tristesse des vivants

 

Ce contraste à la nuit

Cette claque dans le silence

Et ce chagrin immense

Au matin

 

Était-ce pour te vêtir

Comme l’est la jeunesse

D’un habit de lumière

 

Ou bien pour nous dire

Que le deuil d’une mère

Emporte avec lui

Le cœur de toutes les mères

 

Écrire pour retirer

Du silence au silence

Pour relier les vivants

Dans l’absence


Passer la porte des ténèbres

Et que dans l’obscur

Brille une lumière.

Publicité

4 réflexions sur “Pour que dans l’obscur brille une lumière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s