Faire danser la lumière

Le son du violon ouvre sur la lumière

Les cordes sous mes doigts se sont mises à vibrer

La musique a jailli et ta voix familière

A cette mélodie s’est doucement mêlée.

 

Quel beau songe, mon fils, est venu m’habiter

Plus d’ombre sur mon cœur en cet instant de grâce

Le mémoire évanouie, délitée dans l’espace

Et l’amour qui remplit et prend toute la place.

 

Quand le ciel vient ainsi combler pour un instant

Du manque la béance en un rêve reliant

D’une douce harmonie deux âmes à l’unisson

Fini et infini sont unique maison.

 

Une nuit un violon a fait son ouverture

La musique en fusion colmate les blessures

Projette sur les âmes une pluie de mystères

Puis dans un vibrato fait danser la lumière.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s