L’oiseau et le pommier

vacances loire Avril 2015 107

L’oiseau tombé du nid reposait sur la branche

Du vieux pommier la vie prenait là sa revanche

Il paraissait dormir de ce sommeil d’enfant

Loin du sens de la vie et des rigueurs du temps.

 

Je me suis approchée de la petite bête

Son aile recouvrait partiellement sa tête

Dessous l’épais duvet où palpitait son cœur

On pouvait deviner des soubresauts de peur.

 

La faim le réveilla il se mit à piailler

Et son chant pour se faire était triste à pleurer

Ses petits cris perçants qui fendaient l’air du soir

Ignoraient que le ciel se ferme au désespoir.

 

Il appelait sa mère au secours et sa faim

À présent telle une ombre emplissait le jardin

Que savait l’oisillon en ce moment précis

De mon cœur, de ma peine, à le savoir ainsi…

2 réflexions sur “L’oiseau et le pommier

  1. Bonjour j’adore vous lire , c’est très beau on se connait j’espère qu on va se revoir je travaille dans un magasin de vêtements continuez d’écrire . Merci beaucoup.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s