Dixième jour de confinement

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

À l’intérieur le calme, à l’extérieur le chaos. Sauf que les rues désertes n’en disent rien de ce remue-ménage ; images et commentaires arrivent en boucle, mais par le téléviseur.

Le tranquillité de la rue laisse au chant des oiseaux la primeur du printemps. Se doute t-il que quelque chose d’anormal se passe, le rouge-gorge venu en visite tout proche de ma fenêtre ?

Au dixième jour, la pression monte de partout. Sur les plateaux télé chacun y va de sa petite analyse : journalistes et chroniqueurs commentent sur un virus qui a toujours une avance sur eux. Les politiques s’en remettent aux scientifiques, les scientifiques aux politiques. Le virus gagne du terrain. Face aux malades, les médecins savent, ils ont déjà tout compris, mais sont là pour soigner, même démunis ils ne lâchent rien, tombant parfois eux-mêmes malades. Non, ce Covid-19 n’est pas une grippette.

L’invisibilité de ce virus rend encore plus visible le caractère de chacun. C’est en temps de crise, en temps de guerre, que l’être humain se révèle dans le meilleur comme dans le pire, que l’âme humaine se décline en grandeur ou petitesse.

Au dixième jour, je dois dire en toute franchise que ce confinement ne me pèse pas, hormis le fait de ne pouvoir voir mes proches naturellement ; je suis habituée à la solitude et je pratique le confinement souvent par choix.

Si la vie au quotidien s’en trouve bousculée, les magasins, le cinéma, les sorties, ne me privent pas. Ce qui me manque c’est de ne pouvoir me rendre au cimetière comme à mon habitude. Je n’ai jamais, depuis un peu plus de treize ans, laissé au temps le pouvoir de nous séparer.

Revoir la mer ! Oh oui, cela sera bon. Je la prendrai en photo sur toutes les coutures, et je chercherai ce coquillage qui permet de l’entendre, quand on le pose tout près de son oreille. Vous remarquerez que je n’emploie pas le conditionnel, comme pour conjurer le sort…

6 réflexions sur “Dixième jour de confinement

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s