Qui a connu le manque

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Qui a connu le manque
Sait l’étirement du jour
Et son extrême lenteur
À s’ouvrir à la nuit

Quand ils se cognent à la mort
Les silences résonnent
Et font vibrer les cordes
Des mémoires de l’oubli

D’instinct nous connaissons
Le sillon qui se creuse
La ride qui se forme
Au sable du désert

Il faudra réapprendre
Les rires sans raison
Et les choses futiles
Auxquelles nous appartenons.

Publicités

2 réflexions sur “Qui a connu le manque

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s