Mon cœur volcan

Manche 15 11 2016 078 2

Au fond de soi il faut descendre

Baigner confuse en son magma

Éteinte et brûlante à la fois

Conjugaison de lave et cendres

On dit que sous la glace il couve

C’est bien ce feu qui brûle en moi

La vie comme une faille s’ouvre

Et me propulse jusqu’à toi

Avant… quand tout était douceur

Le lait non mêlé goût de sang

Sans ces épines sur mon cœur

Sans éruptions, sans tremblements

Sans que peau frémisse de peur

Tenir en ses mains le bonheur !

Pas de séisme sans réplique

Fais de venir… à ma supplique.

Publicité

Une réflexion sur “Mon cœur volcan

  1. La saveur vivace des expressions, les images suggérées, l’émotivité… Tout ici se joue sur le mode affectif.
    On vous sent perméable à toutes les forces obscures dont la Vie peut parfois nous affecter, Josette, tant le retentissement des émotions semble se prolonger.
    Bien amicalement

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s