Vibrent les ombres

vacances loire Avril 2015 009

 

Vibrent les ombres

Dans un flottement

Le temps impromptu

Se joue legato

 

Et ce silence…

Flou et pénétrant

Enlisé dans l’écho

Lointain et encore plein

De l’appétit nocturne

 

L’horizon

Se dessine

Tout contenu

Dans ce matin

Aux lueurs opaques…

 

Ne pas quitter le bal

Avant d’avoir appris

La danse des étoiles

 

Entre vivre et mourir

L’incommensurable

De la vie limitée

 

Les joies semblent infimes

Et pourtant essentielles

Pareilles aux petites choses

Qui traversent les mondes

Et passent

Les portes

Closes

Sur l’infini.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s