Il ne faut pas craindre de retirer de la nuit à la nuit.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 » La nourrice.

La nuit ! C’était la nuit ! Et tu veux me faire croire que tu as été te promener, menteuse ! D’où viens-tu ?

Antigone , a un étrange sourire.

C’est vrai, c’était encore la nuit. Et il n’y avait que moi dans toute la campagne à penser que c’était le matin. C’est merveilleux, nourrice. J’ai cru au jour la première aujourd’hui »

Antigone Jean Anouilh

Il ne faut pas craindre de retirer de la nuit à la nuit. Si peu à chaque fois, avec la ténacité du temps. L’usure est une obstination.

Déblayer, creuser, remplir, combler…  de cet abîme qu’est le manque, c’est l’amour qui le sonde et le comble le mieux. Faire de la joie le possible d’un autre manque, même si pour cela il nous faut retrouver l’acharnement de l’enfance et la confiance qui va avec. Enfant, nous ne savions pas que nos châteaux étaient de sable. Ou si nous le savions, nous faisions comme si, pour le jeu, pour le rêve, pour l’oubli. Quelle liberté que celle de ne pas savoir, quel élan.

Retrouvons nos pelles, nos seaux remplis de sable et nos mains d’enfant. Construisons des portes et des fenêtres, surtout celles qui n’existent pas encore, afin de croire au jour, au pastel de l’aube, quand il fait encore nuit.

Les manques sont pareils à des rideaux de pluie, avec leurs gouttes indépendantes et parallèles, mais qui arrivent à se rejoindre pour se fondre dans une forme unique. C’est à travers la pluie qu’il faut voir danser la lumière.

 

 

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Il ne faut pas craindre de retirer de la nuit à la nuit.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s