N’efface pas la trace…

Juin 2015 vacances Palavas 062

N’efface pas la trace

Puisque tout doit s’écrire

Sinon se retenir

Se graver dans l’espace

Clos de tes souvenirs

N’efface pas la trace

Tout devrait revenir

Remonter en surface

La floraison d’écume

Dessus les eaux dormantes

Et les rires en cascade

Des grands jours d’euphorie

Des peines endormies

N’efface pas la trace

Puisque tout doit s’écrire

Au faîte du silence

À la lisière des mots

Au solstice de l’intime

N’efface pas la trace

Puisque tout doit s’écrire

La complainte de l’âme

L’épopée d’une vie.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s