Ce soir, je sais que je vais t’écrire. J’ai beaucoup à te dire…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

« Les lettres arrivent toujours à leur destinataire, même quand on ne les envoie pas, ou que leur destinataire n’est plus. »

Christian Bobin

Tant et tant de messages, lettres, mots griffonnés, durant toutes ces années. Quand le destinataire n’est plus, il n’y a qu’une seule adresse, cachée dans un coin de bleu, là où s’écartent les nuages pour rejoindre l’infini. Ces mots finissent en phrases, parfois en missives, mais toujours bien à l’abri dans leur armure de papier. Ils dorment ainsi, couchés, le plus souvent sur des cahiers numérotés par année, puis empilés dans un coin de la chambre.

Au début de cette année, je t’ai prévenu: je viendrai dorénavant moins souvent poser mes mots au creux de ton oreille; de cette oreille, que tu avais absolue. Peu importe, d’ailleurs les morts n’ont pas d’oreilles, cela ne les empêche pas de nous entendre avec leur âme.

Plus de dix ans à t’écrire chaque soir. Cette fois, j’ai réussi à espacer. Je ne sais pas si c’est bien ou pas, c’était le moment, c’est tout. A présent, je me pose la question si je dois tout brûler, c’est tellement intime les mots d’un âme à une autre âme. Tu comprends, je ne voudrais pas qu’elle tombe dans n’importe quelle main cette drôle de correspondance, qui n’en est pas vraiment une, quand je ne serai plus là. J’ai bien essayé de faire un résumé année par année et puis les poèmes sont venus. C’est plus lumineux les poèmes, plus doux aussi, ça dit les choses en maintenant de la distance, même le malheur et la tristesse gagnent en clarté.

L’écriture est un pont qui relie les êtres, mais aussi les mondes; ceux du connu et de l’inconnu, du fini et de l’infini. Cette écriture là n’attend pas de réponse, elle s’offre: au vent, au soleil et à la pluie pourvu qu’elle leur parle de toi.

Ce soir, je sais que je vais t’écrire. J’ai beaucoup de choses à te dire, de bonnes et de moins bonnes, comme va la vie.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s