Un soir d’été ou « La vie ne dure qu’une journée »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

« Je me sens toujours heureux, savez vous pourquoi?

Parce que je n’attends rien de personne.

Les attentes font toujours mal, la vie est courte.

Aimez votre vie, soyez heureux, gardez le sourire et souvenez vous:

Avant de parler, écoutez.

Avant d’écrire, réfléchissez.

Avant de prier, pardonnez.

Avant de blesser, considérez l’autre.

Avant de détester, aimez et avant de mourir,

Vivez  »

William Shakespeare.

 

La vie ne dure qu’une journée.

Et puisque nous sommes encore en été…

Il y a eu :

La douceur de l’aube grise

Le naïf soleil posé sur la toile bleue de l’enfance

La brume qui cache l’horizon

Et celle plus chaude qui dessine des vagues sur les blés encore tendres

Le plein soleil de midi

La chaleur qui appelle l’ombre

Les menaces d’un ciel fiévreux

L’orage qui gronde

Qui s’éloigne

Qui revient

La pluie bienfaitrice et l’odeur de la terre un peu fumante

Les petits cratères laissés au sol

Et nos blessures, jamais assez enfouies, qui remontent à la surface

L’accalmie quand tout retombe et se lasse

Les regrets de n’avoir pas assez aimé, dansé, vécu

Aspirer à la tranquillité d’un crépuscule doré

Se dire que la nuit n’est jamais si noire qu’elle n’y paraît

Rêver à d’autres soirs, d’autres journées

Filer tremblante dans l’ombre d’une étoile

 

Avec l’éternité au bout du bout et ce silence où se perd notre souffle.

 

 

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s