L’art comme emblème de ce qui nous dépasse …

De la musique encore et toujours !

Que ton vers soit la chose envolée

Qu’on sent qui fuit d’une âme en allée

Vers d’autres cieux à d’autres amours.

[…]

Que ton vers soit la bonne aventure

Eparse au vent crispé du matin

Qui va fleurant la menthe et le thym…

Et tout le reste est littérature.

Extrait Art poétique

Paul Verlaine

 

Musicalité du langage, phrases musicales ; musique et poésie intimement liées coulent de même source, de même vibration. Chacune dans sa discipline, enrichie l’une de l’autre, élargit notre palette d’émotions, éveille en nous les plus nobles sentiments.

Quand la musique devient langage, la poésie musique, c’est aussi à travers leurs pauses, leurs silences, qu’elles communiquent.

Cette fluidité pourrait paraître simple et pourtant elle est aussi complexe et diversifiée que la nature elle-même. En donner le sentiment n’est-il pas le but suprême à atteindre, la réussite dans l’excellence ? Il arrive qu’un magicien en ait ce pouvoir, celui-là est musicien ou poète, ou les deux à la fois, compris et admiré par tous quand son œuvre est un réceptacle de beauté.

De cette beauté unique, sans cesse renouvelée et toujours diversifiée, telle l’aurore qui renaît sous nos yeux, fidèle et pourtant jamais à l’identique, mais déployant jusqu’à nous l’immémorial chant du monde.

De ces œuvres qui échappent à l’oubli, au temps, aux modes, nous sommes la mémoire et le garant de ce que l’homme porte de plus noble, l’art comme emblème de ce qui le dépasse.

 

 

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s