Entre deux réveillons.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une page blanche…

Dessus quelques pensées…

Les oiseaux ne laissent pas d’empreintes…

Ou si peu qu’on les remarque à peine, et si vite effacées, mais qu’importe, le principal étant dans la nourriture trouvée chaque jour pour subsister, et dans le chant de l’oiseau, marié à celui du vent le temps d’un voyage.

Les choses nous devancent, elles nous échappent toujours un peu. Ensuite on les retrouve, on fait du lien, on se souvient. Ce petit oiseau qu’elle avait peint par exemple, il y a longtemps maintenant, comment aurait-elle pu deviner qu’un jour elle lui ressemblerait; le même air effarouché, le même regard posé au loin, attentif et inquiet.

Entre deux réveillons, histoire de combler du blanc…

Quand le vent vient de la mer, la campagne rêve de voyage.

Les douces tristesses ont des accents de joie.

Nos ombres nous devancent quand l’avenir est derrière nous.

Ce n’est pas que la vie me fasse peur ; c’est la non vie dans la vie qui me désespère.

Ne rien devoir à autrui, même pas son ennui.

Le silence a aboli le temps, seule la parole pourra réamorcer son écoulement.

Certains êtres, rien que d’y penser, embellissent votre regard.

Nous ne croyons pas à l’inexpliqué quand la vie est un miracle.

Au creuset de l’âme esseulée, les souvenirs brûlent en silence, à finir par cendrer le cœur.

Et puisque je continue d’aimer celui que je ne vois plus je peux aussi aimer celui que je ne vois pas.

Les enfants n’ont pas peur des amours impossibles.

Je prends l’air en lisant, mais c’est en écrivant que je respire.

D’accord le temps s’écoule mais rien ne nous empêche de retourner le sablier.

C’est dans le manque que nos absents font vibrer les silences.

Je garde la lanterne de l’impossible pour éclairer mes possibles d’une lumière cendrée de lune.

Les silences ne sont pas tous des abandons mais les abandons sont toujours des silences.

 

Publicité

2 réflexions sur “Entre deux réveillons.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s