Sans vous en avertir.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sans vous en avertir toute ma vie durant

Je n’ai fait que venir où me poussait le vent.

Les distances entre nous désormais abolies

Vous habitez le cœur de ma mélancolie.

 

Mon rêve est à l’abri, rien ne peut le soustraire

Ni le temps ni l’oubli pour gagner son mystère.

Et si sans espérance, aujourd’hui, je vous aime

C’est que j’aime de vous jusqu’au souvenir même.

 

Vous avez engendré bien plus que de l’amour

Ces mots, écrits pour vous, les lirez-vous un jour ?

S’ils arrivent à vos yeux, c’est bien à votre cœur

Que ma bouche eût aimé déposer sa ferveur.

 

Pour s’en aller cueillir la fleur née de son rêve

À l’âme somnambule il faut que nuit se lève

Pas de but au chemin hors ne pas chuter là

Au bord de l’incertain quand chancelle son pas.

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s