Passez au loin les jours heureux.

vacances loire Avril 2015 104

Passez au loin les jours heureux
Allez visiter d’autres cieux
Je ne demande nulle faveur
Quand pour un seul jour de bonheur
Il faut payer double en malheur.

J’ai rien vendu, j’ai tout donné
Je n’aurais rien à négocier
Pour un instant de joie, d’ivresse
Combien à venir de tristesses ?

Il faut beaucoup d’eau au moulin
Pour au meunier moudre son grain
La vie se charge à nous charger
L’hiver est long, court est l’été.

Après l’aurore et son murmure
Aucun ciel clément qui ne dure
Le crépuscule survient toujours
Au soir ne survit pas l’amour.

Passez au loin les jours heureux
Allez visiter d’autres cieux.

La vie…un scénario.

coquelicots 18 05 2014 002

En été, chaude saison…
Des senteurs hors la maison
Fleurs exhalant leurs parfums…
Je cherche l’ombre au jardin.

Le repos après labeur…
Des enfants qui rient, qui pleurent
Des journées simples et…pleines
S’endormir…calme, sereine.

Puis rentrer dans la fraîcheur…
Découvrir d’autres odeurs…
Papilles se ravigotent
Quel est ce plat qui mijote?

C’est la vie que j’apprécie…
Quand tout est bien accompli
Mais pourquoi, je ne sens rien?
Et que tout…me semble vain…

Dans ce film pas du tout drôle
Suis doublure de mon rôle…
Toi, tenant la caméra…
Nous voilà au cinéma.

Quand le film sera fini…
Tu reviendras à la vie
La vie est un scénario
Avec son baisser d’rideau.

Mémoire

DSC01293

Ces moments de bonheur il nous faut les cueillir
Vivre l’instant présent et savoir s’attendrir
De ces précieux trésors, de ces simples plaisirs
Que sont ces cœurs d’enfants, ces roses à épanouir.

Les garder bien au chaud dans un coin de mémoire
Pouvoir les ressortir auprès du feu un soir
Quand le temps est si triste et que le désespoir
A gelé notre envie mais pas notre mémoire.