Poser ses doigts sur le piano.

C’est comme un rendez-vous d’amour
Où superflus sont les discours
On entre ici en demi-ton
En bémol mais au diapason
Toujours une première fois
Un peu de fièvre au bout des doigts
Par un toucher délicatesse
Apprivoiser sa maladresse
Incliner doucement le buste
Se concentrer pour jouer juste
Poser ses doigts sur le piano.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s