Ton âme est devenue plus légère que le vent

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ton âme est devenue plus légère que le vent
Quatre ans de vie terrestre, aujourd’hui, maintenant
De ce corps affligé d’un trop lourd vêtement
Au sortir de la nuit…Tu as pris le levant.

Ton âme est devenue plus légère que le vent
Mystérieuse, impalpable, tour à tour se glissant…
Dans une mélodie, le sourire de l’enfant
Au sortir de la nuit…Tu as pris le levant.

Ton âme est devenue plus légère que le vent
Dans la plume aérienne à mes pieds déposée
Dans le chant des violons…Adagio sublimé…
Au sortir de la nuit…Tu as pris le levant.

Quand au drapé du ciel, aux frais nuages blancs…
Tu façonnes tes ailes, papillon transparent…
Ton ombre sur la terre devient douce lumière
Qui perce le néant, la nuit et ses mystères.

Ton âme est devenue plus légère que le vent
Elle a pris son envol, son cri et son élan…
Me revient par ta voix…ton regard bienveillant
Au sortir de la nuit…Tu as pris le levant.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s